Qu’est-ce que la poésie-thérapie ?

La poésie-thérapie est une façon créative de conduire sa vie par la poésie. . Elle aide également à traverser des circonstances difficiles. J’en ai fait maintes fois l’expérience en me répétant tel poème ou tel vers comme un mantra dans une situation pénible. Cette récitation d’un texte mûrement choisi transforme le regard porté sur le problème ou sur la douleur. Le…

Suite de l’article

La métaphysique, source d’émerveillement

Voici la préface du livre La métaphysique, source d’émerveillement du Père Pierre-Marie Emonet paru aux éditions Tarma : Un livre majeur pour notre temps A la belle saison, le chant du merle m’éveille au petit matin. Il émerge du fond de la nuit vers la clarté de l’aube et me remplit de joie. Pour le Père Emonet, toutes choses sont…

Suite de l’article

Islam et démocratie: quel mariage?

Après les ignobles attentats en France, deux comportements opposés sont à proscrire: la stigmatisation de tous les musulmans et l’angélisme face à un islam idéalisé. L’islamophobie repose sur un amalgame résumé par l’équation suivante: islam = islamisme = terrorisme programmé. Cette généralisation abusive est d’abord une grossière faute de logique, un déni du logos qui est le propre de l’être humain. Ce…

Suite de l’article

Faut-il interdire les crèches de Noël ?

En France, le Tribunal de Nantes a obligé le Conseil général de Vendée d’enlever la crèche de Noël de ses locaux. À Béziers, c’est le maire qui résiste à une injonction du préfet lui intimant de retirer la crèche de sa mairie. Pourquoi ces interdictions ? Les autorités invoquent le principe de laïcité inscrit dans la loi de 1905 sur la…

Suite de l’article

Un journal rien que pour moi

«Facebook va lancer un journal», annonce «La Liberté» du 26 novembre. «Le parfait journal personnalisé», fanfaronne Mark Zuckerberg, le fondateur de ce réseau social. Chacun recevra des informations ciblées en fonction de ses intérêts. Certains s’en réjouiront: enfin une presse individualisée s’émancipant des médias de masse! Mais très vite, plusieurs questions surgissent. Tout d’abord, qui décidera du contenu du journal? Une…

Suite de l’article

La transparence: un enfer?

La transparence est devenue un impératif majeur. Dans les années 1980, n’est-ce pas la glasnost qui a mis fin à l’opaque régime soviétique? Aujourd’hui, on demande aux entreprises d’être plus transparentes sur leur comptabilité ou les salaires versés. Mais si cette exigence de transparence est légitime pour les Etats ou les multinationales, elle menace souvent l’individu dans son identité même.…

Suite de l’article

Propos sur le temps qu’il fait…

Traiter du temps qu’il fait! N’est-ce pas sombrer dans la banalité alors qu’il y a tant d’événements dramatiques comme les guerres au Proche-Orient ou de faits croustillants comme la nudité à son bureau d’un conseiller national? Et pourtant c’est le sujet dont on parle le plus souvent, surtout en cet été particulier. Même «La Liberté» a fait sa une sur…

Suite de l’article

Du principe de bienveillance

«Celui qui attend le plus de l’homme est le mieux servi», écrit le philosophe Alain en précisant: «Je tiens comme principe des principes qu’il faut chercher le bien, c’est-à-dire présupposer le bien.» Ces propos m’ont éclairé depuis plus d’un quart de siècle dans mes fonctions d’enseignant comme de membre d’une direction. Ils constituent la base de toute relation humaine en…

Suite de l’article

Silence, on joue !

La Coupe du monde de football va commencer. Comme beaucoup, je m’en réjouis. Malheureusement plusieurs fausses notes ont accompagné la préparation de ce Mondial et si l’on voulait déblatérer sur les hautes instances du football plus ou moins corrompues, un numéro complet de La Liberté n’y suffirait pas. Je n’en retiendrai qu’une seule : la déclaration de Michel Platini appelant le…

Suite de l’article

La pensée est-elle en voie de disparition?

Deux articles récents dénoncent l’invasion de la pensée unique qui anesthésie les esprits et qui est en fait une non-pensée. Dans une interview donnée «La Liberté» du 16 mai dernier, le professeur Jean-Jacques Friboulet livre son «testament d’un économiste humaniste» et déplore une approche trop spécialisée du réel, chacun restant cloisonné dans son champ d’études. «Les ouvertures disciplinaires se perdent, précise-t-il.…

Suite de l’article