Se former et se transformer

D’abord instituteur en Suisse, Jacques de Coulon est allé une année en Amérique pour effectuer une recherche sur des méthodes permettant de lutter contre la dispersion mentale. Il a trouvé une école copte dans le Michigan où l’on enseignait concrètement la relaxation et l’attention aux élèves.De retour en Suisse il a testé ces exercices sur ses élèves. Micheline Flack lui …

Suite de l’article