Au secours, je n’ai pas le temps !

Les gourous de l’ère numérique, dans leur optimisme béat, avaient prédit une augmentation du temps libre grâce aux nouvelles technologies. Les robots allaient nous décharger de mille tâches fastidieuses. Sous les pavés du labeur, on trouverait davantage de plages pour les loisirs. Or c’est l’inverse qui semble se produire. Il y a certes de moins en moins de travail mais …

Suite de l’article

Jacques de Coulon, philosophe de l’attention

Article dans La Croix, quotidien parisien des 11 et 12 février 2017 Instituteur puis professeur de philosophie, proviseur et recteur de lycée, ce pionnier de la méditation à l’école a consacré sa vie à l’éducation. Aujourd’hui retraité, il essaie de « garder le cap de la joie » Fribourg (Suisse) De notre envoyée spéciale France Lebreton Gare de Fribourg, un …

Suite de l’article

Comment aider nos enfants à cultiver leur jardin intérieur

Accompagner les enfants dans la construction de leur être intérieur, c’est leur permettre de mieux vivre avec les autres. C’est une révolution douce, à l’œuvre depuis une dizaine d’années, dans un certain nombre d’établissements scolaires. L’équipe pédagogique se mobilise pour transmettre aux enfants non seulement des connaissances en histoire ou en mathématiques mais aussi des clés pour apprendre à être …

Suite de l’article

Mon chat, ce frère supérieur

Aristote, Hegel, Kant : les philosophes proclament la supériorité de l’être humain sur le reste des animaux. Sans compter nos religions pour qui l’homme seul est créé « à l’image de Dieu ». Mais en observant mon chat, je ne suis plus si sûr de cette prééminence. Contrairement à mes congénères, le chat ne tombe pas dans la démesure que les Grecs nomment …

Suite de l’article

Comment faire méditer les enfants ?

Interview par Pascale Senk dans Le Figaro du 10 octobre 2016 Les bienfaits de l’assise et du silence enseignés dès le plus jeune âge sont désormais scientifiquement prouvés. Encore faut-il bien les utiliser.          SEVE. Comme la sève qui aide les arbres à s’élever. Tel est le nom de la Fondation (Savoir Etre et Vivre Ensemble) [1] qui désormais fédère …

Suite de l’article

L’humanité est-elle obsolète ?

Quand on voit les atrocités commises au nom de la religion, les ravages de la cupidité ou même le niveau consternant du débat politique, notamment aux USA, on ne peut que dire avec Nietzsche : « L’homme est quelque chose qui doit être surmonté. » Oui, l’humanité s’est fourrée dans une impasse. On comprend la vogue actuelle de la méditation visant une transformation …

Suite de l’article

À l’école du Soi

Interview par Anaïs Joseph parue dans Yoga Journal d’octobre-novembre-décembre 2016 Instituteur, professeur de philosophie, directeur de lycée à Fribourg, Jacques de Coulon s’est fixé comme objectif d’aider les enfants et adolescents à conquérir leur autonomie. Il a participé à la fondation du RYE aux côtés de Micheline Flak, en 1978, et continue de militer pour le déconditionnement des élèves.  Dans …

Suite de l’article

Narcisse ou l’homme dénaturé

Lors d’une randonnée en pleine nature, une évidence s’impose : ce paysage montagneux n’est pas une production humaine. Ces pics ne sont pas des pixels, je ne regarde pas des images numériques que je peux retoucher. Ces rochers n’ont pas été faits par l’homme. Ils me surplombent. Je ne domine rien. J’admire. Ce constat est loin d’être banal à l’heure où …

Suite de l’article

Europe : la faillite de la pensée

La haute finance représente aujourd’hui l’horizon indépassable de la pensée ; les marchés ont toujours raison, c’est bien connu. Le soir du 23 juin, tous annonçaient la défaite du Brexit. Les investisseurs avaient anticipé le maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne et les indices boursiers étaient en hausse : le CAC 40 gagnait 1,96 %, le DAX 1,85 %, le baril de …

Suite de l’article

La crise identitaire en Europe

Le déracinement : tel est le sentiment éprouvé par une part croissante de la population européenne face à la mondialisation et à l’afflux massif de migrants souvent musulmans. Or tout être humain, dit Simone Weil,  a besoin d’avoir « une racine par sa participation à une collectivité qui conserve vivants certains trésors du passé et certains pressentiments d’avenir. » N’est-ce pas le rôle …

Suite de l’article